Menu icoMenu232White icoCross32White
<
>

Images de la page d'accueil

Cliquez pour éditer
Retour
Dominique SIMON
9 juillet 2021
TOUR DE FRANCE VU PAR...

TOUR DE FRANCE VU PAR...

Le Tour de France 2021 est la 108e édition du Tour de France cycliste. Le grand départ a eu lieu le 26 juin 2021 à Brest et l'arrivée est jugée le 18 juillet à Paris, sur l'avenue des Champs-Élysées.

Une fois encore l’actualité quotidienne est marquée par le calendrier sportif celui d'un des tout première évènement mondial annuel : le Tour de France.

En quoi la recherche s’intéresse-t-elle à cet évènement ? En se frayant un chemin dans les publications,  c’est avec surprise que l’on découvre le nombre d’articles lié au Tour.

Commençons par Roland Barthe qui dans ses Mythologies voit dans le Tour de France la narration d’une grande épopée dont les héros sont bons et valeureux « Bobet devient Louison, les noms [...] sous une même syllabe prennent une valeur surhumaine et d'une intimité toute humaine ». Les coureurs sont également désignés par des surnoms « liés à leurs origines et/ou à leurs traits de caractère » : l'« Aigle de Tolède » pour Bahamontes, « Gino le Pieux » pour Bartali, ou le « Landais bondissant » pour André Darrigade. La « géographique homérique » du Tour participe de cette épopée. « Les éléments et les terrains sont personnifiés, car c'est avec eux que l'homme se mesure et comme dans toute épopée il importe que la lutte oppose des mesures égales. C'est particulièrement le cas du mont Ventoux, « dieu du Mal auquel il faut se sacrifier. Véritable Moloch, despote des cyclistes, il ne pardonne jamais aux faibles ».

Michel Winnock, historien et directeur à EHESS raconte  comment il a grandi en banlieue parisienne : les résultats du Tour, alors dominé par Fausto Coppi, étaient placardés sur la vitrine du marchand de cycles . Que reste-t-il du passé ?

La Grande Boucle, ce monument national que s’arrachent les maires, a même été érigée au rang de « Lieux de mémoire » de Pierre Nora.

Par son parcours et sa participation, mais aussi par ses spectateurs, le Tour de France n’est pas strictement français. Néanmoins, à sa manière, il témoigne de la France et enrôle même l’étranger pour cela. Pendant les trois semaines que dure l’épreuve, chaque jour la carte de la France est imprimée dans une grande partie de la presse afin que les amateurs puissent suivre l’étape parcourue, découvrir la suivante et prendre connaissance du classement général des coureurs. La répétition quotidienne de ces représentations cartographiques réactive les souvenirs des grandes cartes de Vidal de La Blache de l’école primaire et fait de l’Hexagone une métonymie populaire de la France ...

Consultez également
Concours de la Nouvelle George Sand

Concours de la Nouvelle George Sand

Le concours de la Nouvelle George Sand a été créé en 2004, en hommage à l'oeuvre de George Sand...

5 novembre 2021
Le papyrus dans tous ses Etats

Le papyrus dans tous ses Etats

Gratuite et destinée à tous les publics, elle rassemblera dans le grand foyer du Collège de...

16 septembre 2021
Europa : le mythe comme métaphore

Europa : le mythe comme métaphore

C'est le titre de la Leçon inaugurale d'Alberto Manguel (chaire annuelle : invention de...

15 septembre 2021
Fusion nucléaire : Central Solenoid

Fusion nucléaire : Central Solenoid

Actualité du programme ITER Conçu pour démontrer la faisabilité scientifique et...

14 septembre 2021
Enfin retrouvés

Enfin retrouvés

Mars 2021, « les soixante-quinze feuillets » de la première version d’un des plus grands...

Dominique SIMON
30 avril 2021
Quelques nouvelles de Corse…

Quelques nouvelles de Corse…

. La médaille de l'innovation du  CNRS dans les filets de l’Université de Corse ...

Fabrice BONARDI
30 avril 2021