Menu icoMenu232White icoCross32White
<
>

Images de la page d'accueil

Cliquez pour éditer

Dernières nouvelles communiquées par Annick Perillat, tél.06.16.95.44.24

 

 

 

 

Notre découverte  LES CAPITALES DE LA BALTIQUE

Découverte de la Lituanie, Lettonie & Estonie

Du lundi 19 septembre au dimanche 25 septembre 2022
(7 jours / 6 nuits = 2 à Vilnius, 2 nuits à Riga, 2 nuits à Tallinn)

Inscrivez-vous auprès d'Annick Périllat, il reste deux places !

Découverte du Canada
Aux couleurs de l’été indien
Du lundi 03 au vendredi 14 octobre 2022
(12 jours, 11 nuits)

Ce programme très diversifié vous emmène d’abord en Ontario avec les chutes du Niagara, Toronto et Ottawa.
Puis votre circuit se poursuit au Québec. Avec Montréal, et Québec, c’est un itinéraire très « Nature » pour découvrir cette région si chère au coeur des Français. Amateurs d’authenticité et de convivialité, vous allez découvrir La Belle Province, renommée pour la beauté de ses imposants paysages naturels et son relief tourmenté.
Bienvenue dans l’Est Canadien !

NOTRE ESCAPADE à SAINT PETERSBOURG est reportée en 2023    MAI 2023

Cette belle découverte de SAINT PETERSBOURG  a été reportée deux fois et c'est donc la 3ème fois, le vaccin n'étant pas reconnu en Russie il est impossible d'imposer un test chaque matin à des vacanciers. Une nouvelle inscription sera nécessaire pour effectuer le voyage en 2023.

 

Aperçu de la CROISIERE sur le DOURO qui s'est déroulée en avril 2022

Croisière sur le Douro, Portugal, avril 2022

Enfin ! Après les reports habituels du Covid, nous sommes enfin arrivés sur le quai de Villa de Gaïa, la partie rive droite de Porto.

Le bateau au doux nom de Queen Isabel nous accueille royalement : chambres revêtues de toile de Jouy, salles de belle facture, équipage aux bels uniformes… Nous allons nous y plaire, oh combien ! Entre les cours d’histoire du Portugal (mais non ? le chef de ce pays a fui au Brésil un temps ? et la cour de Bourgogne y a régné ??), celle du vin du Douro (un climat très continental dans cette vallée), entre la salle de gym, la piscine (oui, oui bien chauffée sur le pont) et le cours matinal de qi gong (non pas king kong).. entre le petit déjeuner pantagruélique, le déjeuner buffet et les dîners trois étoiles au michelin !

J’en oubliais le « programme », notre nourriture spirituelle si délicieuse, avec les bus, les guides, les visites de villes, monastères, cathédrales… sans oublier les dégustations, porto oblige.

Le bateau navigue de jour, la matinée et nous fera passer d’impressionnantes écluses en 25 minutes en moyenne. Entre les « murs » et la coque du navire ne restent que 25 cm de chaque côté, mais comment fait le capitaine ? Le Douro est un fleuve qui fut très violent avec des fonds pouvant aller jusqu’à 50 m. un fort courant et de nombreux « tournants ». Il fut dompté par une dizaine d’écluse.

A Regua le musée du Douro nous donna une remarquable introduction sur ce fleuve et ses côteaux plantés de vignes. Une première Quinta  (de Avessada) nous régala de spécialités portuguaises après une visite de son chais.

A Barca d’Alva nous découvrîmes le petit village médiéval de Castelo Rodrigo, doux mélange d’infuences arabe et romaine. La place au piloris me glaça le sang, mais non c’était plutôt les discussions de justice !

Une incursion en Espagne pour aller goûter à la ville de Salamanque : la plaza Mayor qui affichait les 18 blasons des Cafradias, Hernandades y Congregaciones qui défileront pendant la semaine sainte, l’université (les 50 000 étudiants du moment sont en vacances, nous n’en avons guère vu) et le couvent San Esteban, entre autres. Splendeur de ces bâtiments à la pierre légèrement orangée, si propre (sans nettoyage, merci l’oxyde de fer !).

A Regua encore notre bus monstrueux (par rapport aux routes) se hisse à flanc de coteaux, en tournicotant sévèrement pour nous déposer à la Quinta de Seixo (maison Sandeman, vous voyez, la cape de zorro !) visite très enrichissante terminée par la dégustation (imposante) de deux verres (bien remplis) de porto blanc et rouge. Et un émouvant spectacle folklorique pour terminer cette journée. On danse ?!

A Porto le Palais de la bourse d’une richesse incroyable avec des salles extraordinaires (orientale, de jugement, bureau de Gustave Eiffel..),  l’église Sao Francisco, la cathédrale et les célèbres azulejos de la gare. Il a bien fallu terminer par une autre visite de cave : Calem ! hip, ce soir c’est fado j’en pleurerais !

Le sanctuaire du Bon Jesus de Braga nous tend les bras avec son style manuélin, sa rampe d’escalier heureusement inaccessible et ses statues.

Le palais des ducs de Bragance à Guimaraes nous fait revivre le moyen-âge : il y a une fête médiévale dans sa cour. Les salles aux nefs de bateaux, les tapisseries à l’ancienne et les secrétaires fastueux m’ont tout autant marqué que les 40 cheminées de briques plantées haut sur les toits.

De retour au bercail, comblée, avinée, émerveillée, peut être un peu déçue d’abandonner ces amitiés naissantes forgées autour de mets délicieux ! Merci à l’association de nous avoir permis ce voyage, merci Annick ! Hélène Kérec