Menu icoMenu232White icoCross32White

Images de la page d'accueil

Cliquez pour éditer
Retour
Robert Debré (1882-1978), une vocation française

Robert Debré (1882-1978), une vocation française

Conférence présentée par Patrice DEBRE, professeur d’immunologie, Sorbonne Université,

lundi 7 octobre 2019 à 14h

Robert Debré est né à Sedan le 7 décembre 1882 dans une famille de juifs alsaciens où dominait un double attachement à la religion et à la France. Reçu en 1921 médecin des hôpitaux, Il devient chef de service à l'hôpital Bretonneau, puis dans les années 30 à l'hôpital des Enfants Malades à Paris. Dans un souhait d’une meilleure clinique, il introduisit les sciences biologiques à l'hôpital, génétique, embryologie, biochimie, biophysique, en lien étroit avec l'institut Pasteur. L’après guerre 39-45 verra naître ses grandes actions de politique publique nationale et internationale : création en 1946 du Fonds des Nations Unies à l'enfance (il fut désigné pour recevoir le prix Nobel de la paix en 1965) ; création en 1949 du "Centre international de l'Enfance". En 1946, Robert Debré est nommé à la présidence du conseil d’administration de l’Institut National d'Hygiène, futur INSERM, qu'il présidera jusqu'en 1964. En 1958 le général De Gaulle lui confie la réforme hospitalo-universitaire qui aboutira au temps plein, à la double appartenance, et à la création des Centres Hospitalo-Universitaires (CHU). En 1961, il est élu membre de l'Académie des sciences. Parcourant tous les champs de la pédiatrie et dela médecine, Robert Debré a largement contribué à modifier la médecine française, influençant de nombreuses générations de médecins, scientifiques et administrateurs. Grand médecin, mais aussi ami des poètes, Robert Debré s’éteindra 96 ans, le regard tourné vers l’avenir.

Patrice Debré est professeur d’immunologie à l’université Pierre-et-Marie-Curie-Paris-VI. Il a été chef de service, directeur d’un institut de recherche à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière et ambassadeur de France chargé de la lutte contre le sida et les maladies transmissibles. Après une monumentale biographie de Louis Pasteur, il a notamment publié Vie et mort des épidémies, et plus récemment l’Homme microbiotique.

Inscription gratuite mais obligatoire : ballutau@gmail.com

Pièce d’identité exigée à l’entrée

Consultez également
Berthe Morisot (1841 - 1895) - Musée d'Orsay

Berthe Morisot (1841 - 1895) - Musée d'Orsay

jeudi 27 juin 2019, 14h30Figure majeure de l'impressionnisme, Berthe Morisot, reste aujourd'hui...

2 mai 2019
            Le modèle noir de Géricault à Matisse -Musée d'Orsay

            Le modèle noir de Géricault à Matisse -Musée d'Orsay

jeudi 16 mai 2019En adoptant une approche multidisciplinaire, entre histoire de l'art et...

10 mars 2019
Robert Debré (1882-1978), une vocation française

Robert Debré (1882-1978), une vocation française

Conférence présentée par Patrice DEBRE, professeur d’immunologie, Sorbonne Université,lundi 7...

3 mars 2019
Helena Rubinstein l'aventure de la beauté

Helena Rubinstein l'aventure de la beauté

Musée d’art et d’histoire du Judaïsme, mardi 16 avril à 14hCréatrice d’un empire cosmétique...

3 mars 2019
L’univers symboliste de Debussy : la Librairie de l’Art indépendant

L’univers symboliste de Debussy : la Librairie de l’Art indépendant

- Mardi 21 mai 15h-Dans une formule devenue célèbre, Paul Dukas affirmait à propos de Claude...

15 février 2019
Jeudi 21 mars 2019 - Vasarely - Le partage des formes

Jeudi 21 mars 2019 - Vasarely - Le partage des formes

Centre Georges PompidouAvec Vasarely, le partage des formes, le centre Pompidou présente la...

3 février 2019
Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et notre Politique de Confidentialité. En savoir plus