Menu icoMenu232White icoCross32White

Images de la page d'accueil

Cliquez pour éditer

Le groupe Alpes Dauphiné inclut les départements : Ardèche (7) Drôme (26) Isère (38) Savoie (73) et Haute Savoie (74)

Représentante : Mme Christiane BOURGUIGNON 

Contact►

bourguignon.christiane@wanadoo.fr

Fonctionnement 

Au cours du dernier trimestre de l'année civile les membres de la section Alpes  Dauphiné sont conviés à un repas au cours duquel sont déterminés les objectifs de l'année et l'agenda de nos rencontres.

En général, choix de visites de laboratoires ou de sites remarquables pour leur composante scientifique,  proposition de conférences, choix du voyage de fin d'année.

Echanges et organisations conjointes avec la section Rhônes-Alpes, Auvergne.

Bureau :

Christiane Bourguignon

Monique Roudaut

Anne Marie Giroud

Christiane Poinsignon

Nicole Vatin Pérignon

Marie Angèle Pérot Morel

PROGRAMME 2021/2022

 

Groupe Alpes-Dauphiné                                       Grenoble le 13 octobre 2021

 

Chers amis,

 

C’est avec  grand  plaisir que je reprends contact avec vous après les turbulences de ces deux dernières années.

Tout d’abord, j’espère que vous allez  tous bien et que vous attendez avec impatience nos prochaines rencontres.
Pour commencer voici deux propositions qui retiendront je l’espère toute votre attention :

-         Visite guidée du Musée Champollion à Vif,  qui vient de réouvrir après plusieurs années de restauration.

Nous profiterons également de l’exposition temporaire  « restituer l’Egypte antique » consacrée à l’œuvre du premier spécialiste mondial de la restitution par l’image des grands sites de l’Antiquité, Jean Claude Golvin.

o           Mardi 16 Novembre à 10h30  - 8€

Nous pourrons organiser un covoiturage.
Merci de préciser lors de votre inscription, vos demandes et offres de places dans votre voiture.

 

-         Notre réunion de rentrée autour d’un repas

           à l’Auberge « Napoléon » 7 Rue Montorge à Grenoble

           °  Mardi 23 Novembre  à 12h . ( environ 25€ tout compris)

Le menu et choix de plats vous parviendront après inscription.

Nous pourrons ainsi nous retrouver, prendre des nouvelles les uns des autres,  échanger sur la vie de l’Association et organiser nos activités pour l’année à venir.

Pour faciliter l’organisation de ces 2 rencontres, merci de répondre impérativement avant le 23 octobre.

 

En espérant vous revoir très prochainement recevez mes très amicales salutations.

 

 

                                               Christiane Bourguignon

courriel :  bourguignon.christiane@wanadoo.fr

 

 

PROGRAMME 2021

 

                                                                                                   Grenoble, ce 17 juin 2021 

 

Groupe Alpes Dauphiné

 

 

Chers Amis,

C’est avec un réel plaisir que je reprends aujourd’hui contact avec vous.

L’amélioration des conditions sanitaires nous laisse enfin envisager la possibilité de nous retrouver dès la rentrée.

J’espère que vous allez tous bien et que vous avez traversé ce difficile épisode avec sérénité.

Avec enthousiasme nous reprendrons bientôt  rencontres et visites.

Dès maintenant réservez sur votre agenda les dates des 5 et 6 octobre pour participer à l’Assemblée Générale de notre Association qui se tiendra à Lyon.

Ce sont nos collègues de la section Rhône-Alpes Auvergne (Liliane Gommet et Bernard Ille) qui organisent cette rencontre  (annulée 2 fois pour cause de Covid !) et qui nous  préparent un programme très attractif. Des informations plus précises devraient vous parvenir bientôt.

Ensuite nous vous proposerons (fin octobre ou début novembre) une réunion de rentrée de notre groupe Alpes-Dauphiné au cours de laquelle nous élaborerons comme d’habitude notre programme de l’année à partir de vos suggestions.

En espérant vous retrouver très bientôt je vous souhaite de passer un bel été.

Très amicalement

Christiane Bourguignon

 

Point de vue sur la situation du réseau électrique

 

 

                        Voici un rapport réalisé par Jean-Pierre Pervés sur la situation du réseau électrique en France du 1er au 8 Janvier 2021. Il s’en est fallu de peu que le réseau ne s’écroule sans la décision de réduire de 0.25 Hz la fréquence normalement à 50 Hz et sans la vente par l’Allemagne à la France d’électricité entièrement produite avec une grosse production de CO2 ( 116 Gw par le gaz et le charbon et seulement 5.6 Gw par les énergies intermittentes. )

 

                        Jean-Pierre Pervès fut directeur du réacteur Mélusine à Grenoble , puis directeur du Centre Nucléaire de Cadarache. C’est avec ce chercheur que j’ai pu gagner un facteur 16 sur les flux de neutrons à Siloé et que les instruments de Diffraction neutroniques dont j’étais responsable ont été classés les meilleurs au monde. Jean-Pierre Pervès est aujourd’hui une sommité et un des meilleurs spécialistes dans le domaine de l’énergie. 

 

                        On peut retenir de ce rapport :

 

            _ que sans le nucléaire, le réseau électrique s’effondrait du 1er au 8 Janvier, avec toutes les conséquences catastrophiques que cela aurait entrainé: mort des personnes sous assistance respiratoire ou dialyse, arrêt de l’internet, arrêt des GPS, arrêt du chauffage, etc…La majorité des Français ne pense pas  que cela puisse arriver, pourtant l’Allemagne a dû effectuer des coupures de courant en Juin 2019 et la France a vu son réseau s’effondrer le 19 12 1978 et aujourd’hui, il faudrait plusieurs jours pour rétablir le courant. 

 

            _que l’arrêt de Fessenheim décidé par Hollande entraîne une production supplémentaire de 13 millions de tonnes de CO2 par an alors que la totalité du transport aérien intérieur en France émet moins de 5 millions de tonnes. 

 

            _cette catastrophe a failli arriver alors que la puissance appelée pendant cette période n’était que de 88 Gw, alors qu’elle a été de 102 Gw en 2002. 

 

            _alors que la totalité de la puissance installée en intermittentes ( solaire + éolien ) est de 27,5 Gw, elles ont été capables de fournir seulement 2 Gw pendant cette période, ce qui prouve une fois de plus qu’il est impossible de compter sur ces énergies intermittentes. 

 

            _ prétendre qu’on va réduire la consommation d’électricité est une vaste blague et il n’y a à ce jour, et à brève échéance, aucune solution de rechange au nucléaire (  hydrogène, batteries, voitures électriques, etc…) .

 

            _l’arrêt de nouvelles centrales nucléaires dans l’avenir, en supprimant les sources d ‘énergies contrôlables, serait une catastrophe sociale, économique et même écologique.  l’Allemagne qui va remplacer ses centrales nucléaires par du gaz acheté à la Russie restera le champion de production de CO2 en Europe. 

           

            _ alors que la puissance des centrales est aujourd’hui à leur maximum de 56 Gw, la Ministre de la transition écologique prévoit de supprimer encore d’ici  2035 , 10,6  Gw de sources d’énergie contrôlable (nucléaire+charbon+ gaz ) alors que la consommation restera stable.

 

                        Alors que les socialistes et les écolos portent largement la responsabilité de la destruction du nucléaire : arrêt de Superphénix par Jospin et Voynet ( perte de 15 milliards d’euros, un marché de plusieurs milliards d’euros perdu et même un crime contre l'humanité par le ministre hindou de l’énergie ), arrêt de Siloé, Siloette et Mélusine à Grenoble par Destot et les écolos( Siloé le meilleur réacteur pour l’essai d’éléments combustibles   et la fabrication de composés radioactifs pour la médecine TEP ) , arrêt de Fessenheim par Hollande et les Verts ), aucun nouveau réacteur n’a été programmé  ni construit depuis 15 ans , d’où une perte de compétences qu’a payé Flammanville et qui explique les problèmes de mise en marche de ce réacteur.

 

                        On ne peut qu’être effrayé par la réaction de la Ministre de la Transition écologique qui a dit « On a un problème avec cela. 70% d’électricité liée au nucléaire  ( c’est faux, elle aurait du regarder sa facture d’électricité , c’est près de 90 % en 2019 ), quand on a un problème sur le nucléaire, il faut gérer » !!!! Quel problème ? Il aurait sans doute fallu installer les 200.000 éoliennes qu’elle proposait !!!!

 

                        Enfin devant le risque d’écroulement du réseau, il y a eu une réunion des députés. Bien sûr sans l’invitation d’un seul membre de l’Académie des sciences comme conseillé. 

 

                        Bonne lecture à vous tous. 

 

                                               Edouard Roudaut

https://www.sauvonsleclimat.org/images/articles/pdf_files/etudes/Autres_etudes_Perves/210130_Bilan_global_du_1er_au_8_janvier_2021.pdf